Qu'est-ce que la mode éthique?

Qu’est-ce que la mode éthique?

Qu'est-ce que la Slow Fashion ?

Il est assez difficile de définir la mode éthique étant donné le nombre de définition que l’on pourrait lui attribuer. C’est un groupe dans lequel on range toute une catégorie d’action et de décision. Toutes ces actions sont en accord sur des préoccupations sociales et environnementales. Elle s’inspire du modèle du commerce équitable. Sa philosophie est basée sur de durabilité et s’oppose à la mode rapide et jetable.

On a pas tous une idée fixé sur la mode éthique ou la slow fashion. C’est pourquoi j’ai fait mes recherches afin de t’expliquer avec le plus de compréhension possible. Qu’est-ce que le slow fashion et comment l’appliquer dans sa vie au quotidien?

Rejoins le club

En rejoignant le club tu auras accès à notre bibliothèque de ressources gratuites disponibles uniquement pour les membres. Cette bibliothèque est protégée par un mot de passe qui te sera communiqué à la fin de ton inscription au club. En plus de ces ressources, tu recevras des offres exclusives par mail!

Alors, si ça te tente, rejoins-nous!

Les préoccupations de la mode éthique.

Le mouvement de la mode éthique a émergé le 24 Avril 2013 suite à l’effondrement d’une usine de confection textile à Dacca au Bangladesh. Deux stylistes britanniques Carry Somers et Orsola de Castro ont décidé de créer une association caritative à but non lucrative « Fashion Revolution ». Elles célèbrent tous les ans à cette même date la Fashion Révolution. Elle est célébrée dans plus de 100 pays actuellement. Chaque année la responsabilité de la mode envers la société et l’environnement est prise un peu plus au sérieux.

La catastrophe au Banngladesh a mis en évidence les mauvaises conditions de travail des travailleurs des ateliers textiles. Elle a mis en lumière le manque de sécurité pour les travailleurs remettant en jeu les droits de l’Homme.

RESPECT DES TRAVAILLEURS
MADE IN FRANCE
DES TEXTILES ÉTHIQUES 
LES TEINTURES TEXTILES 
LA TRANSPARENCE
La mode éthique repose sur certains principes :
  • Des vêtements équitables. Des vêtements fait dans le respect des travailleurs. Généralement des emplois peu rémunérés, physiquement difficiles et dévalorisé. Les conditions de sécurité sont médiocre. Certaines organisations ont publié des standards de travail équitable, les plus connus sont WFO et Fairtrade/Max Havelaar.
  • Le made in France. Il se transforme peu à peu en Made in Europe du fait de la difficulté à trouver les fournisseurs nécessaires en France. Favoriser le made in France permet de favoriser l’économie locale et circulaire. Ce qui donne une opportunités aux petites entreprises et créateurs de se développer. De plus, cela réduit le transport des produits lors du processus de production réduisant ainsi l’empreinte carbone de chaque vêtement.
  • L’utilisation de textile éthique. L’utilisation de matières naturelles ne nécessitant pas autant d’eau et de pesticides que les textiles traditionnelles. Tel que le coton, la production du coton représente 70 % de la production textile dans le monde. Cependant, le coton est la fibre la plus polluante, sa production consomme énormément d’eau. De plus, l’utilisation des pesticides pollues les rivières et les ressources en eau. Pour produire un tee-shirt en coton de 120g, le coton nécessite 2700 lites d’eau ce qui équivaut à 13 bains.
  • Teintures textiles naturelles. Le choix des teintures est aussi important. La mode éthique prône l’utilisation de teintures naturelles et/ou non toxiques. Autrefois, les teintures textiles étaient réalisées à partir de plantes, puis elles ont été remplacées par la chimie. La chimie pollue l’environnement et la santé humaine. Elle aujourd’hui responsable de dégâts environnementaux et sociaux, souvent en Asie et Afrique du Nord. Le label Oeko Tex va certifier l’absence de ces polluants.
  • La transparence. C’est un élément essentiel à la slow fashion. La transparence de la provenance du textile, de la production, du prix du produit. Elle permet le respect des normes et établissent la confiance des consommateurs
Qu'est-ce que la mode éthique? 1

Pourquoi la mode éthique coûte généralement plus cher.

Avant de chercher la réponse à cette question, il faut se demander comment sont fixés les prix de ventes.

Dans l’industrie conventionnelle , le prix est déterminé par rapport à plusieurs facteurs :

  • La couverture des frais de productions (coût des matières premières, de la production, du transport, …).
  • La marge que souhaite réaliser l’entreprise (entre x7 et x15 dans l’industrie classique)
  • Le prix psychologique, ou d’acceptabilité (prix pour lequel le client est prêt à payer).
  • Inconsciemment, un client est prêt à payer 150€  un pull d’une marque renommée, mais fabriqué en Chine et trouve trop cher un pull éthique au même prix. Le client est prêt à payer pour porter cette marque et son image. Ce qui soulève une nouvelle question, pourquoi avons-nous plus de mal à dépenser la même somme pour un vêtement éthique?
Maintenant, comparons les prix de vente d’un vêtement éthique et non éthique.

Plusieurs raisons expliquent les prix bas des marques non éthique :

Les marques éthiques usent de procédé complètement inverse augmentant les coûts:

  • La production de masse. Elle réduit le coût de confection, les fournisseurs sont plus enclin à baisser leur marge plus il y a d’exemplaires.
  • Le lieu de fabrication. Souvent délocalisé les usines textiles se trouvent de nos jours en Chine, au Bangladesh, en Turquie, etc. Où le salaire horaire moyen est de 0,24 centimes avec des conditions de travail médiocre.
  • Les matières utilisées. Une matière synthétique ou une matière produite à l’aide de pesticides ou de produits chimiques coûtera moins cher étant réalisé à l’aide de résidus de pétrole.
  • Des productions limitées.  Ces productions limitées permettant d’éviter les surplus de stocks. Ce qui, rends chaque article plus cher à la production.
  • Fabrication Made in France ou Made in Europe. Le salaire moyen d’un ouvrier français est de 9,53€ bruts. Les conditions de travail sont bien différentes de celles au Bangladesh qui elles aussi représentent un coût.
  • Des matières naturelles. Des textiles sélectionné pour leurs caractère éthiques coûteront plus cher à produire. Les rendements de matières naturelles voire bio sont différents que ceux de l’agriculture aux produits chimiques ce qui augmente les prix de vente des matières premières.

Les marques non éthiques usent de nombreux moyens afin de faire baiser leurs coûts de production afin de maximiser leurs bénéfices. Les marques éthiques usent de procédé complètement inverse augmentant donc leur coût de production et leurs prix de ventes.

Comment ce constituer une garde robe slow fashion peu à peu.

Si cet article t’as convaincu voici quelque astuces pour sauter le pas :

1

Fais un trie dans ta garde-robe.

Faire un trie te permettra déjà de te rendre compte de ce que tu possèdes déjà. Tu pourras ainsi te débarrasser de ce que tu ne portes plus depuis longtemps. Tu peux les vendre, les donner ou les jeter s’ils sont en trop mauvais état.

Lorsque je souhaite donner des habits je les mets directement dans les bennes que l’on peut trouver dans la rue. Pour ce qui est des objets, livres, etc. Je poste une annonce sur Geev, une application qui te permet de faire des dons entre particuliers.

2

Concentre toi sur des pièces basiques.

Analyse les pièces que tu portes le plus souvent au quotidien et cherches des pièces identiques qui seront faciles à porter. Évites les pièces qui sont très tendances qui ne vont être portées qu’un temps et abandonné au fond de ton placard.

Cependant, autorise toi une ou deux pièces maîtresse qui te permettrait de relever n’importe laquelle de tes tenues. Tu peux de plus, te constituer une collection capsule avec des pièces basiques et des pièces un peu plus prononcés.

3

Favorise le seconde main.

Acheter de secondes mains permet de réduire la production de vêtements. Tu peux recycler les vêtements que tu ne portes plus, leur permettant de vivre une seconde vie. Tu pourrais économiser et gagner de l’argent en revendant toi-même des vêtements.

De nombreuse plate-forme existent tel que Vinted où il est possible de racheter et vendre (sans frais) des vêtements neufs ou déjà porté. Il en existe plusieurs tel que Vide Dressing ou encore United Wardrobe.

En conclusion

La mode éthique regroupe un bon nombre de critère pour une mode plus humaine et écologique. C’est un mouvement émergeant ce qui explique la réticence de certains. Les prix sont justifiés mais n’ont pas encore atteint un prix psychologique. 

Enfin, il est assez simple avec quelque principe de s’y mettre sans trop d’effort et sans se ruiner.

Rattrape ta lecture: Le Schön Magazine

Rejoins le club

En rejoignant le club tu auras accès à notre bibliothèque de ressources gratuites disponibles uniquement pour les membres. Cette bibliothèque est protégée par un mot de passe qui te sera communiqué à la fin de ton inscription au club. En plus de ces ressources, tu recevras des offres exclusives par mail!

Alors, si ça te tente, rejoins-nous!

No Comments

Post A Comment